Blog

Critères d'attribution d'un prêt immobilier

Depuis plusieurs mois, avec la crise de la covid-19 que nous traversons, les demandes de prêt immobilier sont en baisse en France. Les conditions de financement pour les projets immobiliers se durcissent donc les banques se doivent d’être plus sélectives, elles favorisent les meilleurs dossiers. Tout le monde n’a pas un dossier solide, cependant, il est possible de le rendre plus attractif, c’est ce que nous allons voir au cours de cet article…

Dis oYo, selon quels critères la Banque juge mon dossier ?

  • Votre capacité à produire un apport personnel
  • Votre capacité à épargne
  • Votre taux d’endettement (1)
  • La pérennité de vos revenus
  • Votre comportement financier
  • Votre âge
  • Votre profession
  • Votre stabilité professionnelle
  • La durée du prêt et le taux
  • La valeur de votre acquisition

Les banques sont vigilantes eu égard à l’apport, c’est un des critères les plus importants. Elles exigent en moyenne 10% d’apport, qui permettra de couvrir les frais de notaire liés à l’acquisition. Votre apport doit généralement être proportionnel à votre âge, plus vous êtes âgés et plus votre apport doit être important. Les banques raisonnent de la sorte car vous êtes censé avoir eu plus de temps pour épargner. Si votre banque refuse de vous prêter c’est qu’elle juge votre acquisition trop risquée, donc, elle estime que vous allez avoir du mal à rembourser les échéances de votre emprunt.

Dis oYo, dans quel cas votre banque peut me prêter sans apport ?

  • Si vous êtes investisseurs, les banques accordent sans trop de mal un prêt pour financer un investissement locatif.
  • Si vous êtes jeune, les banques considèrent que du fait de votre âge vous n’avez pas forcément eu le temps d’épargner.
  • Si vous êtes en possession d’une épargne importante, cela rassure les banques.

Dis oYo, que faire si ma demande de prêt n’est pas acceptée ?

Dans le cas où vous avez fait une demande de prêt avec apport, il sera possible de renégocier avec votre banque afin de trouver un terrain d’entente. N’ayez pas peur de leur prouver avec certitude que le bien objet de votre acquisition à une réelle valeur du fait de ses caractéristiques.

Dans le cas où vous avez fait une demande de prêt sans apport, ne perdez pas espoir, il est possible que d’autres Banques acceptent de vous financer.

A noter qu’il existe plusieurs aides et dispositifs permettant aux ménages de se constituer un apport (Aides de la CAF, Prêt à Taux Zéro, etc.).

Dans tous les cas, si vous ne trouvez pas de Banque pour financer votre acquisition : ne perdez pas espoir, il est possible que d’autres Banques vous suivent. Chaque Banque a des critères différents.

Faites appel à oYo pour trouver le financement qu’il vous faut.


(1) Le taux d’endettement est le rapport entre les charges mensuelles et le revenu net mensuel. En règle générale, une banque ne prête pas quand le taux est supérieur à 33 %, ce taux varie plus ou moins selon la qualité des projets, la durée du prêt…